Vêtements d’allaitement : comment les choisir ?

Robe Allaitement

L’allaitement est un moment très spécial pour la maman et le bébé, car il représente un moment d’intégration totale entre eux. C’est pourquoi c’est essentiel de choisir un endroit calme et un fauteuil confortable. Autre détail important, les vêtements doivent être adaptés à cette période, qui doit se dérouler sans précipitation ni gêne d’aucune sorte. Selon Danielle Kono, conseillère en style, il n’y a pas d’interdiction, seulement ce qui est le plus approprié pour assurer le confort de la mère et de l’enfant.

Le confort en priorité

Privilégiez toujours le confort, c’est-à-dire des tissus doux comme le coton ou les tricots qui ne gênent pas l’enfant. Ces tissus n’ont pas tendance à provoquer des allergies et permettent à la peau de mieux « respirer » ». Pour les spécialistes, vous devez adapter les articles que vous avez dans votre garde-robe, sans avoir à en acheter de nouveaux, car tout ne sera pas réutilisé après la période d’allaitement. En termes de praticité, les pièces basiques telles que les chemisiers amples, les robes et les combinaisons en viscose peuvent être un allié même lorsque la mère doit sortir. Pour les experts en design, les mamans les plus stylées peuvent investir dans des accessoires plus colorés pour garantir un look plus moderne et plus élaboré.

Les vêtements boutonnés (chemises, robes) sont pratiques pour l’allaitement, tandis que les chemisiers à col en V ou les hauts à encolure transversale sont également très utiles pendant cette phase, car vous pouvez porter un haut d’allaitement en dessous. La robe d’allaitement est donc incontournable à ce stade puisqu’elle est non seulement pratique, mais également confortable. Vous pouvez d’ailleurs découvrir une large collection dans les boutiques spécialisées comme You & Milk. On peut alors opter pour :

  • Une robe saharienne ;
  • Une robe bohême ;
  • Une robe t-shirt ;
  • Une robe velours ;
  • Une robe longue, etc.

Le portail propose aussi des vêtements pour bébé, des boxes de naissance, ou encore des t-shirts classiques.

Par ailleurs, le débardeur est une seconde peau, car il s’attache au soutien-gorge d’allaitement, sans que la maman ait à se soucier de savoir si son lait va « couler » ou non. Il existe également des vêtements spéciaux pour cette phase, comme un soutien-gorge spécifique tel que le soutien-gorge absorbant, en choisissant toujours des modèles qui laissent les seins fermes sans les comprimer.

Un choix de tissu approprié

Un autre conseil est de choisir des tissus plus lisses, sans trop de texture. Les pantalons en maille à taille élastique, les jupes plus larges et les shorts peuvent également constituer un bon choix. En plus des pièces mentionnées ci-dessus, les femmes peuvent à ce stade investir dans un cardigan ou un gilet en maille maxi, car ils allongent la silhouette et garantissent le confort.

Pour vous aider à composer un look à la fois beau et pratique, prenez note de cette combinaison : jupe midi en maille + T-shirt en coton + blazer + baskets = c’est fait ! Avec cette combinaison, vous pouvez vous promener dans le centre commercial, vous rendre à une fête d’enfants ou même déjeuner le week-end.

Ce qu’il faut éviter

Rien n’est interdit, mais certains détails peuvent rendre l’allaitement difficile. N’oubliez pas que le bébé est également en contact avec le tissu, d’où l’importance d’utiliser des matières adaptées. Les vêtements à la texture rugueuse ou avec beaucoup de fourrure, comme la laine, peuvent mettre le bébé mal à l’aise, tout comme les fermetures à glissière et les fermetures qui peuvent le blesser.

À ce stade, la mère est encore gonflée et n’a pas son poids habituel, il vaut donc la peine d’éviter les jeans et les vêtements très serrés qui finissent par être inconfortables. Un conseil important à ce moment-là : ne vous « emballez » pas avec des tenues répétitives, l’important est le confort de la maman et du bébé.