Communication efficace en matière de leadership : Principales compétences et stratégies

formation pour dirigeant

La communication des dirigeants est puissante. Les propos d’un dirigeant peuvent unir, inspirer et clarifier. Ou, à l’inverse, elle peut diviser, susciter la colère et la confusion. Nous avons tous vu comment un simple courriel ou un tweet d’un dirigeant peut avoir un énorme effet d’entraînement. Et bien que la plupart des dirigeants reconnaissent l’importance d’une bonne communication, nombreux sont ceux qui ne disposent pas des compétences et des stratégies nécessaires pour transmettre le bon message aux bonnes personnes, au bon moment.

Alors que vous vous efforcez de développer vos compétences en matière de communication, gardez à l’esprit ces bonnes pratiques :

1. Commencez par la fin

Pour chaque message, qu’il soit grand ou petit, il est essentiel de prendre le temps de réfléchir à ce que vous voulez que votre public sache, ressente et fasse. Cela permet de s’assurer que la communication des dirigeants est significative, qu’elle a un impact et qu’elle permet d’atteindre le résultat escompté.  La segmentation de votre public en groupes distincts peut vous aider à adapter votre message pour mieux l’atteindre. Par exemple, il peut être utile de segmenter en fonction de la hiérarchie pour les communications internes et de réfléchir à la façon dont votre message résonnera différemment auprès des employés, des cadres et des autres dirigeants. N’oubliez pas d’être clair et de donner le contexte approprié dès le départ, afin de vous assurer que votre message est efficace.

Pour acquérir les bonnes stratégies de communication, vous pouvez suivre une formation dédiée à cela. Avec l’agence Personnalité, vous pouvez appréhender toutes les clés de succès d’une bonne communication à travers la formation cadre dirigeant qu’elle propose. Personnalité est une agence, Leader Français, dans le secteur relationnel pour cadres et managers. Ses modules de formation accompagnent les dirigeants d’entreprise à renforcer leur posture managériale. Pour toute information complémentaire, contactez l’agence au +33(0)1 46 05 44 66 ou rendez-vous dans ses locaux au 86 rue du Dôme, 92100 Boulogne Billancourt.

2. Diriger avec empathie

Parlez avec votre cœur ! Les gens sont plus attentifs lorsque vous reliez votre message à leurs pensées, à leurs sentiments et à leur objectif au sein de l’organisation. Pensez vraiment à vos collaborateurs, à ce qui les préoccupe et à ce qu’ils vivent lorsque vous leur communiquez des informations.

Le leadership empathique consiste à comprendre les émotions et les perspectives des personnes qui composent votre entreprise. Quel est le climat émotionnel actuel de votre organisation ? Que se passe-t-il en interne au sein de l’entreprise et, plus largement, dans le monde ? Soyez sensible à cela lorsque vous communiquez avec votre équipe. Préparez-vous, non seulement à parler, mais aussi à être curieux et à écouter attentivement les réactions, les préoccupations et les questions de votre équipe.

3. Choisissez vos mots avec sagesse

Les mots peuvent dynamiser ou polariser. Utilisez des mots et des messages qui sont universellement compris et évitez l’argot ou le jargon. Il est particulièrement important d’être conscient des différences de sens si vous vous adressez à un public international et que votre message est susceptible d’être traduit dans d’autres langues.

Prenez le temps de réfléchir à la diversité des points de vue et des origines des membres de votre équipe et à la manière dont votre message sera reçu.

4. Connaître son public

Vous connaissez déjà votre équipe. Mais vos communications les atteignent-elles ? Tenez compte des différentes mentalités et perceptions lorsque vous élaborez votre message, quelle que soit sa taille. Utilisez l’approche « savoir, sentir, faire » en vous posant les questions suivantes :

  • Que dois-je faire savoir à mon équipe ?
  • Qu’est-ce que je veux qu’ils ressentent à ce sujet ?
  • Qu’est-ce que je veux qu’ils fassent une fois que je leur ai communiqué le message ?

5. Élaborer votre plan

Un plan de communication solide prend en compte les objectifs, le contexte, le public, le calendrier et les canaux. Ces éléments vous aident à élaborer le bon message et, s’ils sont bien exécutés, à faire en sorte que vos communications soient acceptées, comprises et suivies d’effets.

6. Communiquer avec authenticité

Soyez humain. La communication est plus efficace lorsque les destinataires vous « voient » – laissez votre personnalité et vos valeurs transparaître dans vos paroles. Lorsque vous communiquez avec authenticité, vous créez une confiance plus profonde avec votre équipe.